Les éditions critiques modernes de la Bible latine

Version imprimable

La Bible latine publiée sous le nom de "NOVA VULGATA Bibliorum sacrorum editio typica" publiée en 1979 sous l'autorité du pape Jean-Paul II n'a aucune utilité pour les études historiques de la Bible latine médiévale. Il  ne s'agit pas d'un témoin du texte médiéval de la Bible, mais plutôt d'un texte recomposé à partir des principes exégétiques et pastoraux modernes. 

Le texte biblique des Gloses de la Bible s'écarte souvent du texte critique établi dans les éditions modernes de référence. L'apparat du texte de ces dernières  donne néanmoins accès aux principales  variantes en circulation dans les manuscrits médiévaux. Il permet d'identifier les manuscrits témoins ou parfois les familles textuelles auxquelles ces leçons se rattachent. Tout travail scientifique sur la Bible au Moyen Âge demande donc de recourir aux éditions de référence établie sur une collation précise de manuscrits clairement identifiés.

  • 1. Editio maior (édition critique avec apparat du texte développé) :

* Pour l'Ancien Testament : Biblia sacra iuxta latinam vulgatam versionem ad codicum fidem iussu Pii P. XI-Ioannis Pauli II, ed. monachorum abbatiæ pontificiæ Sancti Hieronymi in Urbe OSB, 17 vol., Typis Polyglottis Vaticanis, Romæ, 1926-1987.

* Pour le Nouveau Testament [appelée Edition 'Wordsworth-White'] : Novum testamentum domini nostri Iesu Christi latine secundum editionem sancti Hieronymi, Johannes Wordsworth et Henricus Iulianus White ed., Oxford, 1889-1954 :

ATTENTION : seule cette édition fait référence par le nombre des témoins collationnés ; l'édition manuelle de tout le Nouveau Testament en 1 volume (Novum Testamentum latine, Oxford, 1911) ne propose que des apparats fortement allégés.

Une recherche par formes et caractères boléens est désormais possible à partir du site internet de la Deutsche Bibelwissenschaft (lien:  http://www.bibelwissenschaft.de/de/online-bibeln/biblia-sacra-vulgata/lesen-im-bibeltext/) . 

!!! Le texte latin du psautier est exclusivement celui du Psalterium iuxta hebreos de saint Jérôme. Le moteur de recherche ne permet donc pas d'identifier les citations du Psautier gallican, pourtant le plus répandu. Pour celui-ci, on pourra se reporter à la version de l'editio minor en ligne sur Wikisource : http://la.wikisource.org/wiki/Biblia_Sacra_Vulgata_%28Stuttgartensia%29/Psalmi